// Trans­mis­si­ons électriques

Trans­mis­si­ons alter­na­ti­ves — rele­ver les défis actu­els et futurs

Nous avons commen­cé les premiers essais de trans­mis­si­ons alter­na­ti­ves dès 2003, d’abord sur des machi­nes élec­tri­ques, incluant l’élec­tro­ni­que de puis­sance, puis sur des batte­ries à haute tensi­on. Au cours des derniè­res années, notre panel d’es­sais s’est considé­ra­ble­ment élar­gi : du réseau HT complet (système d’ali­men­ta­ti­on élec­tri­que via la stati­on de char­ge) aux char­geurs embar­qués, en passant par les batte­ries HT, les ondu­leurs, les machi­nes élec­tri­ques, les trans­mis­si­ons, les diffé­ren­tiels, les arbres et les études de bilan d’huile.
-
-
-
Afin de rester en avan­ce sur les évolu­ti­ons rapi­des, nous optimi­sons constam­ment nos équi­pe­ments de banc d’es­sai et notre tech­no­lo­gie de mesu­re. Nous inves­tis­sons beau­coup dans la forma­ti­on inter­ne et exter­ne de nos employés. Car ce n’est qu’a­vec colla­bo­ra­teurs haute­ment quali­fiés que nous pouvons faire face à des condi­ti­ons d’es­sai nouvel­les et extrê­me­ment comple­xes. Notre objec­tif est de pouvoir repro­du­i­re à tout moment le spect­re complet des concepts d’en­traî­ne­ment alter­na­tifs — des compo­sants simp­les aux bancs d’es­sai compo­si­tes HT très comple­xes, y compris l’in­fra­st­ruc­tu­re de charge.
Encadre­ment des projets
  • Un inter­lo­cu­teur unique pour l’en­sem­ble du projet
  • Concep­ti­on et encadre­ment du montage
  • Mise en servicee
  • Program­ma­ti­on et test des procé­du­res d’essais
  • Opti­mi­sa­ti­on et contrô­le du déroul­lement des essais
  • Examen, analy­se et évalua­ti­on des données de mesure
  • Dépan­na­ge et réso­lu­ti­on des problèmes
  • Coor­di­na­ti­on des services et des processus
  • Contrô­le du calen­dri­er et du budget du projet
  • Rapport de situa­ti­on quotidien
  • Gesti­on des inter­faces — exter­ne et interne
  • Docu­men­ta­ti­on et présen­ta­ti­on des résul­tats d’essais
Monta­ge mécanique
  • Des solu­ti­ons spéci­fi­ques pour chaque type de construc­tion et de raccordement
  • Simu­la­ti­on roue, cardan ou VKM, machi­nes hauts régimes
  • Jusqu’à 5 machines
  • Construc­tion de bancs d’es­sai opti­mi­sés pour les vibrations
  • Monta­ge Back-to-Back avec ou sans ence­in­te climatique
  • 0° — aligne­ment des arbres
  • Régimes jusqu’à 24.000rpm
  • Couples jusqu’à au moins 2 500 Nm
Monta­ge électrique
  • Réali­sa­ti­on de fais­ceaux de câbles et conne­xi­on direct ou via des boîtiers de contacteurs
  • Tests avec un conver­tis­seur client ou un conver­tis­seur APL
  • Courants (DC) de 600A / 1200A (avec conne­xi­on paral­lè­le) à fort dyna­misme (0 è 100A en 0,3 ms)
  • Puis­sance élec­tri­que (DC) de 150kW / 300kW (conne­xi­on en parallèle)
  • Tensi­ons maxi­ma­les (DC) de 1 000V
  • alimen­ta­ti­on dyna­mi­que en courant conti­nu (source/sink)
  • Ence­in­te ther­mi­que avec tech­no­lo­gie de sécurité
Tech­ni­ques de mesures
  • Mesu­re de la puis­sance élec­tri­que ; testeurs spéci­fi­ques pour les machi­nes élec­tri­ques et pour les bancs d’es­sai comple­xes ; tech­no­lo­gie de mesu­re de haute précision
  • Couple­mè­tres HBM T12 avec diffé­ren­tes plages de mesure
  • Dispo­si­tifs de mesu­re de la puissance
  • Oscil­lo­scopes à mémoire
  • Tech­no­lo­gie de mesu­re vibra­toires (par exemp­le Reil­ho­fer ou Müller BBM)
  • Dispo­si­tif de mesu­re de l’étan­ché­i­té batterie
  • Mesu­res d’iso­la­ti­on et de résis­tance des bobinages
  • Équi­pe­ment de test des moteurs (Schleich GLP1‑e HV)
  • Unités d’éva­lua­ti­on sécu­ri­sées HV
  • Mesu­re du rotor au moyen d’une machi­ne de mesu­re 3D
  • Posi­ti­on­ne­ment des movens de mesu­re à proxi­mi­té de l’élé­ment à mesurer
  • Haute repo­ro­duc­ti­bi­li­té
  • Acqui­si­ti­on conti­nue des valeurs mesu­rées jusqu’à 1 kHz
  • Données de mesu­re post-mortem
Équi­pe­ments complémentaires
  • Des moyens de mesu­re et de condi­ti­on­ne­ment complé­men­taires peuvent être utili­sés en fonc­tion du projet ; le condi­ti­on­ne­ment des flui­des est adap­té aux besoins
  • Condi­ti­on­ne­ment indé­pen­dant élec­tro­ni­que de puis­sance / machi­ne élec­tri­que (-40°C — + 130°C)
  • Condi­ti­on­ne­menst lubrifiants
  • Clima­ti­sa­ti­on par circu­la­ti­on d’air (-40°C — + 180°C) au moyen d’une cellu­le ou d’une hotte climatique
Auto­ma­ti­sa­ti­on
  • Des ingé­nieurs de régu­la­ti­on pour des ajus­tements rapi­des et spéci­fi­ques au projet
  • Regu­la­ti­on flexible
  • Condi­ti­on­ne­ment auto­ma­ti­sé et mesu­res carto­gra­phi­ques (avec surveil­lan­ce des points de référence)
  • Simu­la­ti­on du Restbus
  • Simu­la­ti­on de batte­rie : un modè­le de simu­la­ti­on élec­tri­que peut être utili­sé pour modé­li­ser la char­ge et la déchar­ge des batte­ries Li-ion. De ainsi, la batte­rie Li-ion est entiè­re­ment rempla­cée par une alimen­ta­ti­on en tensi­on conti­nue contrôl­ab­le (par exemp­le pour des trans­mis­si­ons hybrides).
  • Simu­la­ti­on du bus CAN pour l’uni­té de contrô­le des batteries
  • Résis­tance à l’avancement
  • Condu­i­te automatisée
  • Durée de test optimisée

“Dans notre secteur, il n’y a jamais de projets exac­te­ment iden­ti­ques. Cela appor­te de la diver­si­té et rend les choses passionnantes..”

 


Lisa Z., Ingé­nieur projet

Essais d’en­du­ran­ce
Les diffé­ren­tes solli­ci­ta­ti­ons rencon­trées sur la durée de vie sont ici testées, les vali­da­ti­ons des entraî­ne­ments élec­tri­ques sont effec­tuées (confor­mé­ment aux normes en vigueur et aux spéci­fi­ca­ti­ons du client) et des tests de roulements/rotors sont mis en œuvre.

Nos machi­nes de banc et nos alimen­ta­ti­on DC nous perme­tent de simu­ler des situa­tions haute­ment dyna­mi­ques. En outre, l’exé­cu­ti­on auto­ma­ti­sée de diagram­mes carac­té­ris­ti­ques et de mesu­res inter­mé­di­ai­res est effec­tuée ici. Les condi­ti­ons de base — par exemp­le l’in­flu­ence de la tempé­ra­tu­re ambi­an­te (-40°C — 150°C) ou de l’hu­mi­di­té — peuvent être faci­le­ment ajus­tées. Il est égale­ment possi­ble à tout moment d’in­té­grer un condi­ti­on­ne­ment spécial, des équi­pe­ments ou une tech­no­lo­gie de mesu­re spécifiques.

Analy­ses fonctionnelles
Pour les tests fonc­tion­nels, de nombreux essais sont auto­ma­ti­sés ou
effec­tués manu­el­lement. L’ob­jec­tif étant de déter­mi­ner et de tester le spect­re des perfor­man­ces, l’évo­lu­ti­on de la tempé­ra­tu­re, le compor­te­ment en cas de défail­lan­ce et les fonc­tions de base d’un prototype.

En géné­ral, ces tests exigent beau­coup de temps et de savoir-faire, car il ne s’agit pas d’élé­ments de test éprou­vés ni de procé­du­res stan­dard. Les tests compren­nent la mesu­re de la carte, les cour­bes carac­té­ris­ti­ques maxi­ma­les (y compris le fonc­tion­ne­ment en S1), les cour­bes carac­té­ris­ti­ques de court-circuit et à vide, la mesu­re de la force cont­re élec­tro­motri­ce, le compor­te­ment en char­ges tran­si­toires, les études ther­mi­ques et autres. Ces tests sont égale­ment utili­sés pour cali­brer un élément ou pour véri­fier une application.

Simu­la­ti­on de l’environnement
Lors du déve­lo­p­pe­ment d’un nouveau compo­sant, il est néces­saire de véri­fier la sécu­ri­té et la dura­bi­li­té, de détec­ter les faibles­ses et de déve­lo­p­per des solu­ti­ons appro­priées. Par exemp­le, l’in­flu­ence d’une forte chal­eur, d’un air froid ou humi­de sur le spéci­men testé (étan­ché­i­té, péné­tra­ti­on d’ob­jets / pous­siè­re et vibrations)
Appro­ba­ti­on de modè­les, COP et EOL
À la fin du proces­sus de déve­lo­p­pe­ment, nous sommes en mesu­re de réali­ser des typo­lo­gies avec les condi­ti­ons les plus diver­ses de vites­se et de puissance.
La confor­mi­té de la produc­tion (COP) est réali­sée pendant le cycle de produc­tion afin de garan­tir les perfor­man­ces clés de la machi­ne élec­tri­que telles que déter­mi­nées lors de l’homologation.
Les tests de fin de ligne (EOL) sont princi­pa­le­ment utili­sés pour l’as­suran­ce quali­té et sont effec­tués à la fin du proces­sus de fabri­ca­ti­on d’un produ­it. Nous pouvons propo­ser ces tests au cours du proces­sus de développement.
Back-to-Back / Back-to-Front
Des cycles d’es­sai dans lesquels deux spéci­mens de test sont méca­ni­que­ment reli­és, direc­te­ment ou par des engrena­ges, peuvent être effec­tués dans des ence­in­tes clima­ti­ques ou sans condi­ti­on­ne­ment de l’air ambiant.
Simu­la­ti­on véhi­cu­le / route / conducteur
L’af­fichage des profils de condu­i­te — par exemp­le, les cycles légaux ou perti­nents pour le client — est important pour les essais de trans­mis­si­on électrique.

Les rende­m­ents réels, la deman­de tota­le d’éner­gie, le compor­te­ment ther­mi­que et les tests d’en­du­ran­ce jouent un rôle majeur à cet égard.

Etude des liqui­des de refro­idis­se­ment et de lubri­fi­ca­ti­on (e‑fluides)
La fonc­tion­nali­té des liqui­des de refro­idis­se­ment et de lubri­fi­ca­ti­on peut être testée sur les essieux élec­tri­ques et les machi­nes élec­tri­ques exis­tan­tes. Selon les besoins, nous pouvons four­nir des machi­nes élec­tri­ques pures, des entraî­ne­ments hybri­des, des trans­mis­si­ons ou même des véhi­cu­les entiers pour les tester sur des bancs d’es­sai de 1 à 4 machi­nes ou des bancs d’es­sai à rouleaux.
2WD / 4WD
La concep­ti­on flexi­ble de nos bancs d’es­sais permet
  • le monta­ge du GMP complet (monta­ge 4 machi­nes incluant batte­rie ou simu­la­ti­on de batte­rie), le monta­ge 2‑machines (par exemp­le pour les essais d’es­sieux) ou
  • le monta­ge avec une seule machi­ne  pour les moteurs élec­tri­ques simp­les. En règle géné­ra­le, nous pouvons ainsi répond­re à toutes les exigen­ces des clients.
Arti­cles connexes :

Déve­lo­p­pe­ment de trans­mis­si­ons électriques

Labo­ra­toire de chimie et de physique

// Filia­les

Haupt­stand­ort Landau
APL Automobil-Prüftechnik
Land­au GmbH
Am Hölzel 11
76829 Landau
Allemagne

 

// Wolfs­burg
APL Automobil-Prüftechnik
Land­au GmbH
Gustav-Hertz-Stra­ße 10
38448 Wolfsburg
Allemagne

 

// Bietig­heim-Bissin­gen
APL Automobil-Prüftechnik
Land­au GmbH
Robert-Bosch-Stra­ße 12
74321 Bietigheim-Bissingen
Allemagne

// APL Group
APL Auto­mo­bil-Prüf­tech­nik Land­au GmbH
AIP GmbH & Co. KG
APS-tech­no­lo­gy GmbH
IAVF Antriebs­tech­nik GmbH
IAVF-Volke Prüf­zen­trum für Verbren­nungs­mo­to­ren GmbH
MOT GmbH